Révolution WAN imminente : comment les offres de WAN Cloud et d’Edge Computing vont transformer les réseaux

par | Déc 9, 2021 | Non classé

Boris Rogier

Boris Rogier

Co-founder

GCP edge cloud hosting in a corporate network architecture

Les récentes annonces de Cloud WAN et d’Edge computing représentent une nouvelle étape dans les changements des réseaux induits par la cloudification : AWS vient d’annoncer une nouvelle offre de Cloud WAN et Google Cloud la disponibilité de Google Distributed Cloud. Bien que ces deux initiatives soient différentes, elles remettent toutes les deux les architectures actuelles et secouent les structures des marchés des fournisseurs de services de connectivité et d’hébergement cloud. 

La première révolution réseau induite par la cloudification

Les premiers pas induits par la cloudification ont éloigné les architectures de réseaux WAN des réseaux MPLS traditionnels et de la centralisation (“backhauling”) des flux applicatifs vers les data centers.[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_single_image media= »4507″ media_width_percent= »100″ uncode_shortcode_id= »871376″][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_column_text uncode_shortcode_id= »944597″]La première révolution des réseaux WAN induite par la cloudification consiste à décentraliser les flux : c’est la généralisation des sorties internet locales (“local internet breakout”) sur les sites distants (pas toujours aussi sûres qu’auparavant, mais qui rendent la bande passante vers internet et les applications SaaS nettement plus abordable).[/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_single_image media= »4508″ media_width_percent= »100″ uncode_shortcode_id= »540962″][vc_column_text uncode_shortcode_id= »108825″]Vint ensuite la possibilité de router dynamiquement le trafic selon sa destination au travers de plusieurs connexions (MPLS, internet haut débit, LTE) ; Ceci réduit considérablement les coûts et améliore la fiabilité et la performance de la connectivité vers des services variés vers des datacenters traditionnels, des clouds et des plateformes SaaS. [/vc_column_text][vc_single_image media= »4509″ media_width_percent= »100″ uncode_shortcode_id= »127047″][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_column_text uncode_shortcode_id= »190548″]Ultérieurement, des solutions de sécurité cloud viennent réinsérer une couche de sécurité distribuée dans le cloud ; ceci permet d’avoir une architecture à la fois distribuée et sécurisée. [/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_single_image media= »4510″ media_width_percent= »100″ uncode_shortcode_id= »281945″][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_column_text uncode_shortcode_id= »118266″]Dans la plupart des systèmes majoritairement cloudifiés, cela est revenu à abandonner les réseaux MPLS pour simplement s’appuyer sur des solutions SD-WAN pour permettre l’accès au cloud. [/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_single_image media= »4511″ media_width_percent= »100″ uncode_shortcode_id= »506679″][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_column_text uncode_shortcode_id= »214629″]Ce changement est une première révolution qui a écarté des entreprises globales des offres des opérateurs dits “Tier One”, qui étaient jusque-là un élément obligatoire de leur architecture réseau, du fait de leur couverture internationale. A ce point, les architectures SD-WAN ne représentent pas une révolution au niveau des circuits ou infrastructures d’“underlay” que vous pouvez utiliser :

  • celle d’un opérateur international
  • ou d’Internet.

Hormis les coûts, la principale différence entre les deux est la responsabilité pour la performance de bout en bout et les niveaux de services garantis (SLAs). 

La révolution qui approche : les underlays de vos WANs n’appartiendront plus à des opérateurs (ni de réseaux internet ni de réseaux privés) ; elles peuvent être des réseaux WAN Cloud ! 

C’est la véritable innovation dans l’annonce d’AWS : AWS concurrence directement des opérateurs de Tier One et propose une solution qui utilise un réseau unique pour connecter des sites et des applications à une échelle globale. 

En termes simples, cette proposition étend l’offre d’AWS des services d’hébergement (services IaaS et PaaS) par le  fait de les rendre accessibles depuis le point backbone le plus proche de chacun de vos sites. Le seul maillon manquant est de connecter votre site au point de présence le plus proche en utilisant des underlays publics (ex : VPN sur une connexion à internet) ou SD-WAN ou une connexion point à point directe et dédiée. [/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_single_image media= »4512″ media_width_percent= »100″ uncode_shortcode_id= »916359″][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_column_text uncode_shortcode_id= »128189″]En savoir plus sur l’offre Cloud WAN d’AWS

La nouvelle offre de Google pousse ce modèle un pas plus loin en étendant ses capacités de “computing” jusqu’aux sites de ses clients, ce qui implique que GCP étend son réseau jusque là ! [/vc_column_text][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_single_image media= »4513″ media_width_percent= »100″ uncode_shortcode_id= »113959″][/vc_column][/vc_row][vc_row][vc_column width= »1/1″][vc_column_text uncode_shortcode_id= »210890″]Dans ce scénario, GCP remplacera l’ensemble des services réseau et cloud pour des clients entreprises. 

En savoir plus sur la solution Distributed Cloud Edge de Google. 

Certains clients l’adopteront, d’autres pas… mais cela donne une idée de l’ampleur des changements en cours et du défi pour les fournisseurs de connectivité. 

Quelle que soit l’option que vous retenez, il est important de maîtriser les conséquences de la connectivité sur la performance. Pour savoir comment le faire, je vous recommande de lire cet article. 

Share this post

Newsletter

All our latest network monitoring and user experience stories and insights straight to your inbox.