Migration d’applications vers le cloud : optimisations des performances et de l’expérience SaaS

par | Sep 20, 2022 | Performances des applications

Une stratégie efficace de migration vers le cloud dépend souvent de la migration des applications existantes vers des applications SaaS hébergées dans le cloud. La transformation numérique comprend la migration des applications packagées hébergées sur site vers leurs équivalents cloud SaaS (par exemple, Microsoft Office vers Office 365), ou l'adoption du SaaS pour remplacer les applications internes.

Kadiska

Kadiska

L’introduction d’applications SaaS nécessite une gestion proactive et intégrée des performances, un monitoring de l’expérience utilisateur SaaS et une stratégie de migration vers le cloud pour garantir que les avantages de la migration SaaS sont effectifs et maximisés au fil du temps.

Migration d’applications vers le cloud : les défis de l’expérience SaaS

Les migrations vers le cloud et vers le SaaS sont confrontées à des défis similaires : passer de réseaux privés dédiés et d’une infrastructure d’hébergement “on premise” à des réseaux publics / internet et à des applications hébergées par des tiers, difficiles à optimiser et à contrôler pour les équipes d’exploitation informatique. L’expérience SaaS qui en résulte dépend en grande partie d’un vaste effort de transformation numérique qui doit optimiser tous les éléments de la chaîne de prestation de services entre l’utilisateur final et l’application SaaS.

Qu’est-ce qui affecte l’expérience SaaS et les performances des applications SaaS ?

  1. L’avantage de la cybersécurité moderne : les solutions SASE/CASB/ZTN introduites pour sécuriser l’accès aux applications cloud et SaaS peuvent introduire une latence importante à partir du traitement proxy et de la redirection du trafic entre utilisateurs et plateforme SaaS.
  2. Utilisateurs distribués et réseaux dynamiques : l’adoption massive du travail à domicile et du travail hybride rend difficile l’identification de l’impact de la connectivité réseau entre les FAI/Internet, le SD WAN, le VPN, les solutions SASE/CASB, les réseaux hybrides et les plateformes des éditeurs sur l’expérience et les performances des applications SaaS.
  3. Localisation des hôtes SaaS : toutes les applications cloud / SaaS ne sont pas hébergées dans toutes les régions. Les utilisateurs en Europe auront une mauvaise expérience SaaS si les hôtes d’applications sont situés en Amérique du Nord, par exemple. Mise à part l’existence de points de présence suffisamment proches, la problématique de la redirection des utilisateurs vers le noeud le plus proche peut également engendrer des problématiques de performance.
  4. Performances du navigateur et transactionnelles : l’expérience numérique des applications SaaS ne peut pas être évaluée avec précision à l’aide de simples mesures de performances de chargement de page. En tant qu’applications monopage (SPA – Single Page Applications), l’expérience SaaS est largement définie par l’exécution de scripts et les appels d’API entre navigateur et hôte : erreurs, réponse de l’hôte et performances des transactions.
  5. Manque de visibilité des performances centrées sur le SaaS : monitoring des performances du réseau (NPM) et des applications (APM) sont incapables d’instrumenter, de capturer et d’analyser le trafic chiffré des applications SaaS sur le grand nombre d’hôtes distribués qui les desservent.

Bénéficiez des avantages de la migration SaaS avec une stratégie de migration vers le cloud adaptée

Tout comme le déplacement d’applications internes vers le cloud nécessite une stratégie de migration en plusieurs étapes pour garantir le succès, l’adoption d’applications SaaS nécessite également une stratégie de migration adaptée. Tout comme la migration vers le cloud, l’adoption du SaaS commence par savoir où vous en êtes (en termes d’utilisation et de performance), à évaluer l’infrastructure qui permettra l’accès des utilisateurs au SaaS, puis en supervisant de près les performances lorsque vous pilotez et étendez l’adoption du SaaS à tous les employés.

Expérience numérique de base des applications existantes

Prévoyez les temps d’attente des utilisateurs en monitorant leur expérience vers les applications que la migration SaaS remplacera. Mesurez le temps de réponse et la latence dans toutes les régions et les localisations des employés. Résolvez tous les goulots d’étranglement de l’infrastructure qui permettront votre transformation numérique vers le SaaS (par exemple, les performances de connectivité MPLS / VPN, les performances des transactions vers les applications packagées et internes qui s’intègrent à vos applications SaaS) – la dernière chose dont vous avez besoin lors d’une migration SaaS est d’apporter de vieux fantômes avec vous pour le hanter !

Migration d'applications vers le cloud via SaaS - Expérience numérique de base et performances des applications

 

Piloter des applications SaaS pour identifier les goulots d’étranglement des performances

  • Tester activement les performances d’accès réseau de toutes les localisations des utilisateurs métier pour identifier les problèmes de performances SaaS causés par des redirections DNS sous-optimales liées à leur localisation, la latence induite par la solution CASB/SASE, la hiérarchisation du trafic SD WAN, les performances de la sous-couche ISP / Internet et les politiques de routage BGP ou couverture CDN / Cloud non uniforme.
  • Surveillez l’expérience SaaS dans le contexte des utilisateurs : sur site, en travail à domicile et pour les employés mobiles utilisant l’application SaaS dans un large éventail de cas d’utilisation pour découvrir des scénarios qui dégradent l’expérience numérique et la productivité de l’utilisateur.
  • Vérifiez les performances de l’intégration SaaS avec des extensions d’application, des applications tierces et privées intégrées, des services hébergés dans le cloud et des composants basés sur des services PaaS. Comme chacun peut être desservi par un large éventail de noms d’hôtes et peut être connecté par des réseaux cloud, il est important d’évaluer leur impact sur les performances sur l’expérience SaaS globale.

Migration d'applications vers le cloud - Monitoring et optimisation des performances des applications SaaS et de l'expérience numérique

 

Évoluez l’adoption du SaaS avec une visibilité en temps réel

Optimisez les performances des applications SaaS à grande échelle en identifiant l’origine des dégradations affectant l’expérience SaaS et en résolvant les problèmes provenant des appareils, des navigateurs, de la connectivité réseau et de l’hébergement SaaS au fur et à mesure qu’ils apparaissent. Utilisez les preuves apportées par le monitoring des performances du réseau et des applications pour vous assurer que les SLA conclus avec les fournisseurs (opérateurs, SASE/CASB, CDN, cloud, SaaS) sont appliqués et qu’ils résolvent rapidement les problèmes au sein de leur infrastructure.

Adoptez la gestion continue des performances SaaS

Optimisez de façon continue et proactive les performances SaaS pour garantir un maximum d’avantages de la migration SaaS. Les mises à jour SaaS et des applications intégrées, le SD WAN, les performances du réseau cloud et ISP, l’emplacement et le comportement des utilisateurs sont tous très dynamiques et peuvent entraîner des dégradations de l’expérience SaaS qui peuvent avoir un impact métier important. Le maintien de performances optimales après la migration SaaS garantit une expérience utilisateur et une productivité optimales qui offrent un avantage numérique concurrentiel.

Gestion des performances : avantages du monitoring des applications SaaS

Il est essentiel de voir clairement dans l’infrastructure SaaS existante et moderne pour la migration SaaS vers le cloud. Avoir une visibilité sur l’expérience SaaS et les performances sous-jacentes du réseau, des applications et des utilisateurs offre de multiples avantages aux équipes d’exploitation informatique et réseau, à l’entreprise et à ses clients :

  • Réduisez les risques et les interruptions grâce à la capacité de détecter la dégradation des performances SaaS, de les isoler et de les résoudre rapidement
  • Accélérez la migration SaaS : respectez le budget et le calendrier, accélérez l’adoption par les utilisateurs en éliminant les angles morts et en réduisant les surprises
  • Optimisez les avantages de la migration SaaS : expérience SaaS améliorée, productivité des utilisateurs et intégration efficace de la plateforme numérique
  • Dépassez les attentes des utilisateurs et optimisez les performances dans toutes les régions, tous les sites et tous les employés travaillant à domicile
  • Tenez les fournisseurs responsables avec des informations claires basées sur des données et des capacités d’isolation des pannes

Vous pouvez découvrir les meilleures méthodes pour surveiller les performances SaaS dans cet article.

Assurez une expérience SaaS réussie

Offrir une expérience utilisateur SaaS incroyable et atteindre les objectifs de migration SaaS est assuré par une stratégie d’adoption SaaS qui s’appuie sur une visibilité cohérente des performances de la stack complète pour évaluer votre point de départ, évaluer le niveau de préparation de l’infrastructure, surveiller et optimiser l’expérience SaaS pendant le pilote et les phases de déploiement. Une fois la migration SaaS terminée, une surveillance continue et une optimisation proactive garantissent que les avantages de la migration SaaS sont pleinement réalisés et améliorent les performances de l’entreprise.

En savoir plus

La plateforme d’expérience numérique Kadiska a été conçue pour surveiller les applications SaaS et faciliter l’adoption du SaaS en comblant le manque de visibilité auquel sont confrontées les opérations informatiques et réseau. Nous expliquons comment relever les principaux défis introduits par le SaaS et fournissons une démonstration en direct du dépannage des problèmes d’expérience SaaS dans notre webinaire : Monitoring des performances SaaS – Bonnes pratiques.

Regarder le webinaire>

Share this post

Newsletter

All our latest network monitoring and user experience stories and insights straight to your inbox.