Atteindre des performances optimales pour les applications SaaS et cloud

par | Juil 7, 2022 | Article, Performances des applications

Boris Rogier

Boris Rogier

Co-founder

Le passage aux applications SaaS et aux applications cloud a radicalement changé la capacité des équipes en charge des opérations informatiques à surveiller et gérer les performances des applications de trois façons :

  1. L’infrastructure d’hébergement des applications PaaS et SaaS, y compris les serveurs et les systèmes d’exploitation, est hors de votre contrôle et ne peut pas être instrumentée par des outils de  monitoring des performances du réseau (NPM) ou des applications (APM).
  2. La sécurité CASB, les réseaux publics et l’infrastructure entre les utilisateurs et le cloud, les applications PaaS et SaaS introduisent de nouveaux problèmes de connectivité qui impactent les performances des applications.
  3. L’intégration dans les applications d’entreprise d’applications privées, PaaS et SaaS entraîne de nouvelles dépendances qui ont un impact sur les performances applicatives.

Comment le service informatique peut-il optimiser les performances des applications SaaS et des applications cloud qui s’appuient sur des réseaux de tiers, des performances cloud ?

Pouvez-vous optimiser les performances des applications cloud et SaaS ?

De nombreux professionnels de l’informatique pensent qu’ils ne peuvent pas optimiser les performances des applications PaaS, SaaS et cloud, et par conséquent, que le monitoring des performances de ces applications n’est ni efficace ni nécessaire.

S’il est vrai que les plates-formes traditionnelles de monitoring des performances réseaux et applicatives (NPM / APM) sont insuffisantes, les nouvelles solutions conçues pour surveiller les applications SaaS, les applications cloud et la connectivité des réseaux publics ou Internet offrent des informations précieuses pour obtenir des performances optimales en révélant les problèmes liés à la livraison des applications modernes. Voyons comment les performances des applications modernes sont liées à la manière dont elles sont hébergées, livrées et consommées.  

Les performances des applications dépendent d’une chaîne de distribution optimale

Alors que les performances des Platformes PaaS, SaaS et cloud sont hors du contrôle des équipes informatiques, les plates-formes de monitoring de l’expérience numérique révèlent qu’elles représentent moins de 10 % de l’expérience utilisateur. Les performances optimales des applications SaaS et des applications cloud dépendent donc de l’optimisation des performances de la chaîne de livraison entre l’utilisateur et l’application.

En se concentrant sur les performances de la connectivité Internet, des plates-formes de sécurité CASB, des fournisseurs de services, des dispositifs utilisateurs et des navigateurs, les équipes informatiques peuvent améliorer considérablement les performances des applications SaaS et cloud. La chaîne de livraison des applications SaaS et cloud est une série de services de tiers :

Chaîne de livraison d'applications SaaS et Cloud sur CASB, FAI, réseau hybride, SD WAN

La chaîne de livraison d’applications SaaS, PaaS et hébergées dans le cloud est composée de nombreux fournisseurs et prenant en charge les nombreuses couches et segments qui peuvent chacun avoir un impact sur les performances des applications. Vous pouvez avoir des contrats (et des SLA) avec certains de ces fournisseurs, tandis que d’autres restent hors de votre contrôle – ou même inconnus.

Comment optimiser les performances des applications SaaS

Pour vous concentrer sur ce qui peut être optimisé, commencez par une compréhension claire des composants d’infrastructure de bout en bout que les applications SaaS et cloud rencontrent sur le chemin vers les utilisateurs finaux :

  1. Les composants de la chaîne de livraison des applications
  2. L’impact sur les performances de chaque application

Voici quelques exemples de monitoring des performances des applications cloud et SaaS de dernière génération qui révèlent la chaîne complète de livraison des applications, dans le contexte de l’expérience utilisateur et de l’étendue des problèmes de performances entre les régions, les utilisateurs, les dispositifs utilisateurs, les navigateurs et les chemins réseau.

Monitoring - visibilité pour optimiser les performances des applications SaaS

Une fois que vous avez une vision claire de ce qui est en jeu, vous pouvez identifier et vous concentrer sur ceux que vous pouvez influencer pour fournir une performance optimale de l’application :

  • les composants que vous contrôlez directement 
  • les fournisseurs avec lesquels vous avez une relation contractuelle
  • les fournisseurs ou la configuration sous le contrôle de vos fournisseurs (par exemple, les fournisseurs  de connectivité contrôlent les peerings, les routes BGP vers les emplacements d’hébergement cloud)
  • Fournisseurs que vous préférez retirer de la chaîne de livraison (par exemple, éviter un opérateur en empruntant un autre itinéraire ou en utilisant un CDN, reconfigurer votre routage ou proxy de sécurité CASB ou changer de fournisseur DNS)

Avec des informations exploitables en main, vous pouvez vous attendre à avoir une conversation productive et d’optimisation des performances avec les fournisseurs de : 

  • logiciels intégrés
  • applications SaaS
  • IaaS et PaaS 
  • cloud
  • services télécoms et Internet
  • sécurité CASB

Comment amener les fournisseurs à résoudre les problèmes de performances

Les fournisseurs concentrent généralement leurs propres efforts de monitoring sur la garantie du service au sens de sa disponibilité et répondent aux exigences de performance de base. Ils sont moins préoccupés par la façon dont ils affectent indirectement les performances des applications, même si les dégradations proviennent de leur infrastructure. 

En fait, dans de nombreux cas, il n’existe pas de moyen simple pour eux de comprendre l’impact des changements locaux sur les performances des applications SaaS et des applications cloud interconnectées. Par exemple, il est peu probable qu’un opérateur suive l’effet des mises à jour de la politique BGP sur la latence entre les clients et les clouds, même si l’impact sur les performances peut être significatif. C’est là que le service informatique de l’entreprise doit intervenir et porter le problème à son attention.

Des données exploitables qui montrent objectivement comment leur service affecte les performances optimales des applications dans des termes qu’ils comprennent sont la clé d’une conversation productive avec n’importe quel fournisseur. Voici quelques exemples : 

  • Fournisseurs de services de télécommunications
    • Un routeur ajoutant de la latence ou une perte de paquets sur un chemin réseau vers vos services cloud
    • Une modification de la route BGP a augmenté la latence et la perte sur la route vers vos applications
  • Fournisseurs de passerelle sécurisée cloud (CASB ou SWG)
    • Une redirection vers un nœud plus éloigné d’un groupe d’utilisateurs, augmentant la latence
    • Un traitement proxy sur un nœud donné qui affecte l’ensemble de vos utilisateurs
  • Des applications SaaS et des fournisseurs tiers
    • Des redirections DNS basées sur une géolocalisation incorrecte
    • Des transactions qui correspondent à des temps de traitement lents
    • Des composants applicatifs intégrés ou des services CDN qui sont difficilement accessibles depuis certaines régions ou fournisseurs de services Internet/haut débit 
  • Fournisseurs cloud
    • Redirections DNS incorrectes basées sur la géolocalisation pour les applications SaaS, PaaS ou les services cloud
    • Problèmes de latence du réseau cloud

Un cas concret d’optimisation de performance d’une application tierce

Notre partenaire SeaTPI a été assez généreux pour partager les détails d’un processus d’optimisation qu’ils ont suivi pour améliorer les performances d’une application Easyvista (logiciel packagé installé dans leur cloud) une fois que les temps de réponse au chargement des pages de l’application ont dépassé 10 secondes.

Le schéma ci-dessous montre l’évolution des performances de l’application au cours d’une semaine. Vous pouvez voir l’évolution des performances des applications à mesure qu’elles modifient progressivement les paramètres à différents niveaux de la chaîne de livraison de l’application : 

Processus de performances optimales des applications SaaS

  1. Pare-feux d’applications Web suspendus – impact limité sur l’optimisation des performances des applications – pas la cause principale
  2. Index de base de données MS-SQL optimisés – gains de performances limités
  3. Optimisation des cookies – une amélioration significative, mais pas suffisante
  4. Pare-feux d’applications Web redémarrés
  5. Analyse demandée au fournisseur de l’application
  6. Modification de la configuration de l’équilibreur de charge par le fournisseur – véritable cause première : temps de réponse réduits de 15 secondes à <1 seconde

Optimisation systématique de la performance des applications SaaS

Ce processus d’optimisation a été guidé par un aperçu de toutes les couches d’infrastructure, de l’équipement utilisateur jusqu’à l’application via la connectivité réseau hybride. Comme les dégradations de performances résultent souvent d’une combinaison de facteurs, il est important de s’attaquer systématiquement à ceux qui semblent avoir le plus d’impact, puis de réévaluer les performances dans ce nouveau contexte. Souvent, une autre amélioration peut être apportée pour conduire à un autre niveau d’amélioration, ou le premier changement peut clarifier une cause profonde plus subtile qui sous-tend le problème.

Une vue complète à 360° sur l’ensemble de la chaîne de livraison des applications – avec la possibilité de valider les actions en temps réel – est essentielle pour déléguer rapidement les problèmes à la bonne équipe et avoir des conversations productives avec les opérateurs, IaaS, PaaS, SaaS, la sécurité CASB/ZTNA et les fournisseurs d’applications . Des informations exploitables qui identifient rapidement les causes profondes probables dans l’infrastructure moderne et l’intégration des applications d’entreprise peuvent faire la différence entre la gestion des performances des applications et les processus d’optimisation qui prennent des semaines, ou l’obtention de performances optimales des applications cloud et SaaS en quelques minutes ou heures.

Découvrez comment les analyses guidées de la plateforme d’expérience numérique Kadiska permettent le chemin le plus rapide vers une expérience numérique incroyable.

APPRENDRE ENCORE PLUS

Partager cette publication

Newsletter

Toutes nos dernières stories et informations sur la surveillance du réseau et l’expérience utilisateur directement dans votre boîte de réception.

Ressources